Elie Smadja

Spaciotempo

Elie Smadja dirige Spaciotempo, dont l’usine de production basée en Picardie conçoit, fabrique et construit des bâtiments démontables destinés aux secteurs de l’industrie, de la distribution, du sport, de l’événementiel et de la défense depuis plus de 30 ans. L’aventure internationale de l’entreprise est particulièrement riche puisque 40 % du CA est réalisé à l’export depuis une filiale au Royaume Uni et en Espagne. Mais l’ambition est d’accélérer ce déploiement et de pouvoir dupliquer le modèle de réussite et poursuivre cette dynamique d’implantation à l’étranger. Elie cherche donc à formaliser une véritable ingénierie du déploiement à l’international et le programme Stratexio lui apporte les outils nécessaires pour structurer ce développement complexe. Au-delà, Elie apprécie particulièrement les échanges entre dirigeants qui sont confrontés aux mêmes problématiques, et ont mis concrètement en œuvre des actions dont il tire les enseignements également. En intégrant le club Stratexio Paris, il vient prendre du recul mais également bénéficier des apports du programme dont il entend faire bénéficier les équipes opérationnelles de son entreprise qui délivrent le business et les supports de communication.

 

Luc Baijot

ARD FINANCE

Luc BAIJOT, dirigeant du groupe ARD FINANCE qui regroupe trois sociétés de niche spécialisées respectivement dans le tube, la robinetterie industrielle et les systèmes haute pression (ESSINOX, SALVI, AUTOCLAVE-MAXITECH) a pour ambition de structurer et fédérer son développement international durant les 5 années à venir. Il se fixe pour objectif de rechercher des synergies et de la croissance organique, et de faire émerger un véritable projet international partagé au sein de ses entreprises. Fort de son expérience du terrain à l’étranger (USA, pays de l’Est, Maghreb, Chine…), il s’est fixé pour objectif d’organiser et de mobiliser toute l’entreprise autour de la prospection export en élaborant et partageant la vision du développement international et en déclinant cette vision en Business Plan Export en vue d’accélérer le développement international de ses sociétés.

 

Maxime Prieto

Dirigeant du groupe Supratec - Club Paris

Né en 1962, le Groupe SUPRATEC est un groupe industriel indépendant spécialisé dans la création de solutions innovantes destinées à l’Assemblage, la Sécurité des biens et des personnes, et les Eco-technologies. Il regroupe plus de 200 collaborateurs impliqués quotidiennement dans la création des solutions et moyens qui permettront aux industriels de produire plus et mieux.
Nous avons développé des produits propres brevetés (brevets internationaux) et les avons installés chez nos clients dans les domaines de l’aéronautique, l’agroalimentaire et les collectivités. Nous souhaitons les déployer à l’international et conquérir de nouveaux marchés. Fort de notre expérience de plus de 50 ans en tant qu’acteur de l’industrie, nous poursuivons notre développement par croissance organique et externe.
En suivant le programme Stratexio, nous avons pour ambition d’initier une démarche export ambitieuse, structurée et cohérente. Notre objectif, à horizon 2020 est de réaliser 50% de notre CA à l’export pour un CA global de 100M€. Nous souhaitons faire évoluer notre organisation actuelle sans la déstabiliser stratégiquement et financièrement.

 

Samuel Gabory

Dirigeant de Nature et Stratégies - Club Pays de la Loire I

« J’ai pris les rênes de l’entreprise familiale Nature et Stratégies en 1995. Nous commercialisons les marques « Etanime du lys et Coslys »(détergents écologiques et cosmétique BIO), vendues exclusivement en magasins bios ainsi que la marque PURE (en Vente à Domicile). L’entreprise a mis en place à partir de 2001 une unité de production selon la norme HQE (Haute Qualité Environnementale), un pôle R&D et elle agrandit de manière substantielle ses locaux. Le groupe Nature et Stratégie est aujourd’hui présent dans une trentaine de pays dans le monde. En suivant le programme Stratexio, je me suis fixé pour objectif de doubler le CA Global en 5 ans et de réaliser 50% du CA à l’export dans 10 ans (contre à peine 15% aujourd’hui). Pour cela, j’ai identifié que nous aurons à approfondir notre connaissance des marchés, définir un plan d’actions opérationnel à partir de la stratégie groupe, aussi développer la notoriété de la marque. » Le groupe a depuis le lancement Stratexio créé sa première filiale à l’étranger le programme m’a aidé dans de nombreux domaines que je ne maîtrisais pas jusqu’alors (…) les journées de formations m’ont clairement permis de me perfectionner sur certains volets de la stratégie export. (…) De manière très concrète, nous avons ouvert notre première filiale à l’étranger, en Belgique par croissance externe. Le recrutement à l’étranger, ce n’est pas si simple car nous devons nous défaire de nos habitudes locales et nous former à l’interculturel. La dynamique d’échanges entre pairs pendant les formations collectives est très bénéfique: nous partageons des bonnes pratiques et apprenons considérablement de l’expérience de nos pairs »

« Je soutiens le programme car celui-ci répond en tout point à mes attentes et à la stratégie d’internationalisation définie en interne (sélection des pays cible, mode d’implantation,…) Depuis que je suis la formation, j’ai ai beaucoup appris sur les sujets liés aux aspects culturels si importants quand nous sommes amenés à voyager, présenter sa société et son produit et à négocier avec des prospects étrangers ; les aspects logistiques et risques pays ont aussi été abordés et nous permettent d’appréhender en amont ces points critiques. L’apport de compétences et d’information m’a permis, par exemple, d’envisager très différemment mon projet de développement en Inde et aujourd’hui je l’aborde avec une meilleure connaissance et donc plus serein.»
Emmanuel Pasqualini, Directeur Général Secapem – Club Stratexio Paris

 

Jean-Pascal Chupin

Dirigeant de La Florentaise - Club Pays de la Loire I

Créée il y a plus de 40 ans, l’entreprise FLORENTAISE, leader français des supports de culture, fabrique et commercialise une gamme complète de plus de 250 références de terreaux, amendements et paillages. Elle s’étend aujourd’hui sur 9 sites de production en France. Le développement durable et la politique RSE sont au cœur de la stratégie de Jean-Pascal Chupin qui dirige la FLORENTAISE depuis plus de 32 ans. L’entreprise propose aujourd’hui des produits 100% renouvelables pouvant remplacer les tourbes issues de zones humides sensibles car le respect de l’environnement est une valeur ancrée de l’entreprise. Mais elle sait aussi se régénérer et investir sa RD dans des programmes d’avenir : en construisant la première ferme verticale française permettant de cultiver des produits alimentaires dans une tour de 10 mètres de haut -production hors sol et sans lumière naturelle, elle développe des technologies destinées aux professionnels de l’économie circulaire. Avec 38 Millions d’euros de CA, 140 salariés dont 7 ingénieurs horticoles, 1 docteure en agronomie et 1 thésarde , l’entreprise couvre le marché du secteur professionnel (35% de son activité) et le marché grand public (65% de son activité). Elle produit 1 million de m3 de substrats par an, dont 400 000 m3 à destination de l’export. Son objectif : dépasser les 3 millions d’euros de m3 dans le monde à horizon 2020. Une ambition donc à la hauteur des enjeux du programme délivré par Stratexio en accompagnant de manière pragmatique le dirigeant dans ses problématiques de croissance à l’international. Les premiers pas de Jean-Pascal Chupin dans Stratexio s’avèrent à la hauteur de ses attentes particulièrement dans le cadre du volet individuel : un très bonne revue stratégique initiale orchestrée par sa référente, Florence Crossay, les premiers choix d’expert semblent assez concluants :  » Mon premier expert en logistique maritime m’a permis d’optimiser ma chaine de coût logistique mondiale, préconisations qui, selon lui mériteraient d’être connues par tous les adhérents Stratexio ». Son second expert interviendra lui sur la croissance externe. Gageons qu’il saura lui apporter les éléments concrets qui lui permettront d’atteindre ses objectifs…

 

Eric Boittin

Dirigeant de Serap - Club Pays de la Loire I

Serap est une société familiale de la Mayenne créée en 1963 et spécialisée dans le traitement et la conservation des produits alimentaires liquides qui a développé quatre activités principales : le refroidissement du lait à la ferme, le process vinicole, la surgélation cryogénique, les équipements du process industriels (cuve et échangeurs en aciers). Elle compte aujourd’hui plus de 400 salariés, basées sur 3 sites : en France et en Inde pour la production ; au Mexique pour l’assemblage. Elle réalise un CA de 45 M€ dont 35% l’international.

« Le programme Stratexio nous semble une belle opportunité pour accompagner le développement export de notre groupe et notamment dans les projets de croissance externe et de partenariat. Nous avons identifié des besoins d’expertise dans plusieurs domaines : optimisation des coûts par une meilleure maitrise des flux physiques et des taux de change, formalisation d’un partenariat ou croissance externe par acquisition pour étendre la gamme d’activités…

Nous attendons beaucoup des échanges avec les autres entreprises qui participent à ce programme pour nous permettre un partage sur les différentes expériences vécues et donc un éclairage différent sur des problématiques souvent similaires »

« Le programme m’a aidé dans de nombreux domaines que je ne maîtrisais pas jusqu’alors (…) les journées de formations m’ont clairement permis de me perfectionner sur certains volets de la stratégie export. (…) De manière très concrète, nous avons ouvert notre première filiale à l’étranger, en Belgique par croissance externe. Le recrutement à l’étranger, ce n’est pas si simple car nous devons nous défaire de nos habitudes locales et nous former à l’interculturel. La dynamique d’échanges entre pairs pendant les formations collectives est très bénéfique: nous partageons des bonnes pratiques et apprenons considérablement de l’expérience de nos pairs »
Samuel Gabory, président du groupe Nature et Stratégie- Club Pays de la Loire

 

Alban Lapierre

Dirigeant d'Alterea - Club Pays de la Loire I

Créée en 2004, ALTEREA est une société d’ingénierie indépendante (aujourd’hui environ 120 personnes dans 5 agences en France) qui intervient sur des projets liés à la performance énergétique et environnementale des bâtiments en réhabilitation ou en construction neuve. Issue à l’origine de l’ingénierie des fluides, ALTEREA a évolué au fil des années pour réunir un savoir-faire pluridisciplinaire dans la thermique du bâtiment, des fluides, de l’électricité, des énergies renouvelables, de l’économie de la construction, de la structure, du suivi d’exploitation, des automatismes, de la conduite de travaux… Grâce à cette forte expertise en tous corps d’état, ALTEREA est l’une des principales sociétés à garantir une intervention globale permettant d’optimiser et de garantir la performance énergétique des bâtiments et des installations techniques, de réduire l’empreinte carbone et d’améliorer le confort et la qualité de l’air intérieur des bâtiments.

ALTEREA est implanté en Chine depuis plus de 2 ans au travers d’une JV construite avec un acteur majeur du facilities management de 23000 collaborateurs implantés dans 50 villes en Chine et également au Vietnam. Si cette aventure est aujourd’hui bien partie (10 collaborateurs et 2 M€ de chiffre d’affaires en 2016), elle a été basée sur une opportunité qui n’a pas été immédiatement accompagnée d’une réflexion stratégique globale sur le positionnement d’ALTEREA à l’international. Nous sommes accompagnés depuis plusieurs années par CCI International Pays de la Loire dans le déplacement de notre projet chinois. Lorsque Jean-Bernard Manceau m’a proposé de participé au programme STRATEXIO, nous y avons vu tous les deux une opportunité pour ALTEREA d’être accompagné sur une réflexion plus large et mieux structurée sur la stratégie de développement à l’international, probablement en particulier vers l’Europe de l’Est et l’Afrique.

 

Renaud Josse

Dirigeant du groupe CMF - Club Pays de la Loire I

Depuis plus de 50 ans, fort de son expérience de fabricant et constructeur, le groupe CMF construit des serres et bâtiments. L’entreprise s’est développée en s’appuyant sur une politique d’innovation, de développement de nouveaux produits et d’adaptation aux nouveaux besoins de ses clients. Ancrée territorialement, managée localement, autonome, l’entreprise exporte partout dans le monde. CMF déploie sa maîtrise du climat en France comme à l’international. De manière régulière et ciblée, nous développons une stratégie de mise en place de partenariat sur des zones ciblées pour assurer le développement de ventes à l’international. L’activité export est fluctuante et peut représenter jusqu’à 30% du chiffre d’affaire total. Dans cet environnement, nous ressentions le besoin de structurer cette activité export et de la diversifier afin de la stabiliser.

Participer au programme Stratexio, nous a permis dans un premier temps de faire une revue exhaustive de nos forces et faiblesses. Puis nous avons corrigé notre stratégie en levant deux points durs. Il nous reste à mettre en œuvre désormais un plan de diversification. En parallèle de ce travail de fond, les échanges avec la « promotion » permettent de partager nos expériences, de relever des « pépites » parmi les expériences des autres membres, et de se faire challenger de manière positive.

 

Bruno Patron

Dirigeant de Fixator - Club Pays de la Loire I

Entreprise française créée en 1934, FIXATOR propose une large gamme de solutions d’accès en hauteur. Bruno Patron reprend les rênes de l’entreprise en 1999 et lui donne une nouvelle impulsion : ouverture à l’international et innovation technologique. Ainsi dès 2005, FIXATOR dépose le brevet pour le système FIXEO, un nouveau type de plate-forme suspendue à mâts. Cette même année, la filiale FIXATOR ASIA est créée. Elle est basée à Shanghai et a pour mission la conquête des marchés asiatique et d’Océanie. En 2013, la filiale Asia s’illustre dans la construction de la Shanghai Center d’une hauteur de 632 mètres d’une part en fournissant des solutions techniques innovantes pour son échafaudage suspendu extérieur et d’autre part en développant pour MITSUBISHI des solutions de levage pour l’aménagement des quelques 150 cages d’ascenseurs. FIXATOR a également mis en place un bureau en Allemagne, afin de toujours être au plus près de ses clients.

L’ambition pour 2020 : Un renforcement des ventes en Europe et au Moyen-Orient et la pérennisation de leur présence sur le marché nord-américain.

« (le programme) a permis à notre entreprise d’accélérer de façons significative en 2016 son développement à l’international: structuration de notre équipe à l’international, organisation de la stratégie à l’export à 3/5 ans, ouverture d’une usine de production au Royaume Uni, création d’une entité de production en Inde, rachat d’une société aux USA, création d’une entité en chine…(…) depuis que je suis la formation, j’ai appris comment optimiser nos coûts logistiques internationaux, comment appréhender une opération de croissance externe aux USA, comment mettre en place une plan de vol de nos activités à l’étranger…( L’apport de compétences et d’échanges avec les experts et les membres du notre groupe m’a permis de m’éclairer et de me rassurer sur les choix pertinents à faire pour accélérer le développement de mon entreprise à l‘étranger »
Jean-Pascal Chupin, Président de Florentaise

 

Laure Cassan

Andresy Confitures - Club Paris

C’est en 2015 que Laure, Bruno et Julia Cassan reprennent les rênes de l’entreprise familiale Andresy Confitures créée en 1952 dans les Yvelines par leur grand-père et développée par leur père Gérard. L’entreprise régale le monde entier avec ses confitures qui associent influences du monde et produits du terroir. Son savoir-faire artisanal, récompensé en 2012 par le label d’état « Entreprise du patrimoine vivant », fait la fierté de l’ensemble des collaborateurs. Ainsi elle fournit 80% de ses produits sur mesure aux grandes marques, épiceries, chefs cuisiniers et même sur les tables de l’hôtellerie de luxe. L’entreprise est résolument tournée vers l’international : elle vend ses produits et exporte son savoir-faire sur les cinq continents. Son premier marché est l’Europe, suivi des USA et des Emirats Arabes. A ce jour, 11% du chiffre d’affaire global est réalisé à l’export, mais d’ici trois à cinq ans, Laure compte bien doubler ce chiffre en trouvant de nouveaux marchés à l’export. En rejoignant le Club Stratexio Paris, elle espère trouver des leviers d’actions pour aller plus vite et plus efficacement.

 

Eric Gruau

Dirigeant de Manut LM - Club Pays de la Loire I

« Jusqu’à aujourd’hui, l’international était pour nous une affaire d’opportunités. Nous n’avons pas de véritable stratégie dans ce domaine. Or j’ai fixé à mon équipe de devenir un spécialiste mondiale reconnu dans notre métier en 2018. (…) j’ai beau avoir personnellement 25 ans d’expérience de l’international, je ressens le besoin d’échanger avec des spécialistes de l’international, ce qui va m’offrir le parcours thématique, et avec des chefs d’entreprise ayant la même politique de déploiement à l’étranger, ce que je pourrai faire avec les membres du club »